CarbonThink2 : Atelier performance carbone des systèmes de cultures innovants
  • Actualités
  • CarbonThink2 : Atelier performance carbone des systèmes de cultures innovants

CarbonThink2 : Atelier performance carbone des systèmes de cultures innovants

7 décembre 2023

Atelier projection de nos fermes de grandes cultures vers 2050 avec l’IDDRI du 17 novembre 2023 caractérisation initiale des exploitations et étude des leviers bas carbone

Contexte :

D’après le Recensement Agricole (RA) de 2020, et selon les critères établis par l’IDDRI et Terrasolis, il y a actuellement 7609 exploitations en Champagne Ardenne avec un atelier grandes cultures pour 22 589 exploitants en totalité dont un nombre important d’exploitations viticoles de petite taille.

Avec l’aide d’experts locaux, un travail de typologie d’exploitation a été établi selon les critères principaux de spécialisation ( SCOP ou cultures industrielles), présence ou non d’élevage, mode de production (conventionnel ou bio) et nombre d’ETP/ ferme . Les 7 types d’exploitation obtenus ont ensuite été décrits en terme de surface totale, ETP et surface de culture principale. Le système ainsi décrit représente bien près de 90% des surfaces totales en colza, blé, orge et betteraves des données du RA.

Les leviers SBNC ont été rapprochés aux données caractéristiques de la Champagne Ardenne.

Un atelier a ensuite été dirigé en sous-groupes afin de dresser les intérêts, les conditions nécessaires et les risques associés aux leviers SNBC suivants :

– Agriculture biologique

– Légumineuse

– Couverts

– Méthanisation

Les conclusions sont les suivantes : les leviers bas-Carbone (azote minéral, légumineuses, agriculture biologique, intercultures, méthanisation, haies et agro-foresterie) semblent déployables sur chaque catégorie de fermes de grandes cultures (Scop moyen, Scop Grand, Grandes cultures diversifiées avec betterave, Grandes cultures diversifiées avec pommes de terre, Grandes cultures bio, Grandes cultures avec élevage granivore, Grandes cultures avec élevage herbivore) selon les contextes pédoclimatiques.

o Sur les intercultures en particulier, les objectifs SNBC semblent atteignables (à confirmer).

o Sur la méthanisation (base Cive), une multiplication x2 semble plus réaliste (que x8)

.o Sur l’agriculture biologique, atteindre 10% des surfaces semble le maximum.

o Une combinaison Méthanisation x Haies x Fertilisation azotée ajustée est intéressante.

 

 

Merci de votre intérêt pour nos travaux.

Nous restons à votre disposition !

 

Les derniers articles publiés

Plus d'informations

contact@terrasolis.fr