Webinaire stratégie – Le numérique peut-il accompagner les agriculteurs dans le pilotage de leur exploitation

Comment accompagner les agriculteurs dans le pilotage de leur stratégie d’entreprise ? Et quels apports du numérique en la matière ? Telles sont les questions auxquelles Terrasolis a répondu lors de son webinaire du 18/01/2021, dans le cadre du projet SmartAgriHubs*, en partenariat avec Arvalis.

La méthode de management stratégique

Difficile de piloter une ferme, système complexe, dans un monde instable, en accélération et globalisé. Fini le temps de l’agriculture administrée, quand chaque problème avait une solution, souvent apportée par le conseiller. L’heure est venue pour l’agriculteur de « revenir à la barre » comme l’explique Philippe Jeanneaux, chercheur à VetagroSup, qui au-delà̀ du constat, propose une méthode rigoureuse, PerfEA, pour aider l’agriculteur à formuler ses objectifs et piloter leurs réalisations.

PerfEA, c’est une démarche de « management stratégique » en trois temps :

  • Analyse et réflexion stratégique = s’interroger sur ses valeurs, analyser son environnement…
  • Formalisation de la stratégie = définir ses objectifs, construire ses indicateurs…
  • Pilotage et évaluation des performances = mettre en œuvre le plan d’action…

PerfEA préconise pour cela de recourir à un accompagnateur, de travailler dans un cadre collectif, non normatif et adapté au contexte local. Soit au moins 5 jours de travail mais à relativiser en comparaison de l’enjeu qu’est la définition de la stratégie de l’exploitation agricole pour les 5 années à suivre.

Pour en savoir plus :

Le site PerfEA : http://wikis.cdrflorac.fr/w/perfEA/wakka.php?wiki=Accueil

La mallette pédagogique : http://managementstrategique.vetagrosup.fr

Démonstration est faite que des méthodes existent pour aider l’agriculteur à reprendre la main sur le pilotage de sa ferme. Est-il possible pour autant de simplifier la démarche, au moins dans un premier temps, afin de « mettre le pied » à l’étrier du management stratégique ?

Les grandes options stratégiques

Pour cela, rien de mieux qu’un travail prospectif permettant d’identifier différentes grandes stratégies s’offrant d’ici 2030 au monde agricole. Non pas pour enfermer l’agriculteur dans une case, mais simplement pour éclairer ses choix, « pour rester dans la course », en lui montrant 4 grandes options :

  • Compétitivité́ : stratégie de développement de volumes sur des créneaux standards,
  • Contractuel : stratégie de segmentation de tout ou partie de sa production,
  • Système : stratégie de conversion dans une dynamique de filière différenciée,
  • Clientèle : stratégie d’engagement vers le consommateur final,

Telle est l’analyse que partage Philippe Boullet, économiste au CERFrance. Chaque agriculteur pourra se retrouver dans un de ces profils, distinguant ce qu’il « veut » et ce qu’il « peut » faire. Le conseiller, encore une fois, jouera un rôle important pour aider l’agriculteur à identifier par lui-même sa stratégie.

Pour en savoir plus :

L’étude du CERFrance par filière « stratégie 2030 » : https://www.cerfrance.fr/news/strategie-2030-comment-rester-dans-la-course

La démonstration continue. La méthode existe = PerfEA. La prospective identifie de grandes options = Stratégie 2030. Et le numérique dans tout cela, peut-il faire la jonction entre les deux ? Pour y répondre, Armand Leroy, étudiant à AgroParisTech, a travaillé́ pour Terrasolis à la conceptualisation d’un outil, numérique, d’aide à la décision stratégique. En interrogeant directement agriculteurs (utilisateurs potentiels de l’outil) et experts (économistes, agronomes, sociologues…).

L’OAD stratégique

Premier constat relevé́ sur le terrain, l’agriculteur « ne sait pas où il va ». A la fois car son environnement est toujours plus complexe mais aussi car ses ambitions ne sont pas assez formalisées. L’outil conceptualisé par Armand Leroy fonctionne donc en deux temps :

  • Un test psychométrique pour aider l’agriculteur à mieux se connaitre. Cet outil (type bilan de compétence) repose sur une batterie de questions permettant in fine à l’utilisateur de se « ranger » selon une typologie de profils sociologiques prédéterminés. Ici, les 4 profils de l’étude du CERFrance.

L’OAD stratégique

  • Deux diagnostics de performance pour aider l’agriculteur à évaluer objectivement le potentiel de sa ferme et de son territoire. Pour l’analyse de la ferme, il existe déjà̀ des outils d’analyse multicritères (type Systerre®) sur lesquels s’appuyer. Pour l’analyse du territoire, un outil (type matrice Swot) a été imaginé, grâce auquel l’utilisateur sélectionnerait, dans une liste pré-établie mais ouverte, les risques et opportunités les plus en phase avec sa situation personnelle.

L’OAD stratégique

A la croisée du test psychométrique (ce que je veux faire) et des diagnostics de performance (ce que je peux faire), la stratégie (le chemin à parcourir) se dessine, pour « mettre le pied à l’étrier » du pilotage stratégique de sa ferme.

Dès lors, l’agriculteur peut, s’il le souhaite, partager son analyse « en un clic », avec son conseiller pour aller plus loin, avec un associé pour confronter un point de vue, ou même avec un groupe (coopérative, GEDA…) pour discuter stratégie collective.

La démonstration s’achève.
Alors, le numérique peut-il aider l’agriculteur à mieux diriger son exploitation ?

  • Oui, pour l’aider à mieux se connaitre via un test psychométrique adapté à l’agriculture
  • Oui, pour l’aider à mieux connaître son environnement via un diagnostic multicritères de la ferme et du territoire
  • Oui, pour croiser les deux ET confronter les résultats avec ses paires

Place à l’action

Au-delà de cette démonstration, les acteurs agricoles intéressés par la question par la question du pilotage stratégique des exploitations agricoles en Grand Est sont invités à partager via Terrasolis leurs ambitions et leurs actions. Et si plusieurs acteurs sont ouverts à la collaboration sur ce thème, Terrasolis se chargera de la mise en relation et facilitera le cas échéant le lancement du développement d’un véritable OAD stratégique.